Le cuisson solaire

Le cuisson solaire L'énergie produite par le soleil est gratuite, inépuisable et non polluante. Si les moyens de l'utiliser à l'échelle industrielle restent encore aujourd'hui du domaine de la recherche, ce n'est pas le cas à l'échelle individuelle et domestique : le soleil peut très facilement fournir l'énergie nécessaire pour chauffer l'eau et cuire les aliments, offrant ainsi une alternative à la cuisson au bois ou au charbon de bois, qui présente de nombreux inconvénients.

En effet, chaque minute, il y a sur notre terre :
200 habitants en plus
... et 20 hectares de forêt en moins
Dans les pays du SUD, la cuisson au bois est utilisée par 2 Milliards d'Hommes. La collecte de bois représente 15 heures de travail par semaine pour une famille. Et souvent, ce sont les femmes et les enfants qui supportent ce travail.
Ceci entraîne, chaque année, la déforestation d'une surface grande comme la Belgique (25 000 Km2).

Si l'on considère qu'il faut environ 80 kg de bois par semaine et par famille, cela représente une consommation de 4 tonnes par an
A titre de comparaison, on peut remarquer que l'énergie libérée par ces 4 tonnes de bois est plus faible que celle fournie gratuitement par le soleil sur un carré de 4 m de côté en un an !

La cuisson solaire présente au final de multiples avantages

1. pour la SANTÉ des populations :
- elle évite les maladies des yeux et des poumons liées à l'exposition aux fumées pendant la préparation des repas. Les enfants sont particulièrement exposés et sensibles.
- elle évite les maux de dos et de colonne vertébrale liés au portage du bois
- elle limite les diarrhées, source majeure de mortalité infantile, en permettant la pasteurisation de l'eau

2. pour l'ENVIRONNEMENT :
- elle réduit le déboisement et l'érosion des sols qui s'ensuit
- elle permet de diminuer l'émission des gaz à effet de serre (CO2)
- la biomasse, herbes et bouses, restent utilisables en tant qu'engrais naturels pour enrichir le sol.

3. pour l'ÉCONOMIE familiale et locale :
- elle réduit les dépenses de combustible (bois, charbon, gaz, kérosène)
- la fabrication des cuiseurs crée de l'emploi local, pour les menuisiers mais aussi pour les femmes, qui peuvent par exmple vendre des plats cuisinés ou des gateaux au marché

4. en terme de PROGRES SOCIAL :
- les femmes et les enfants sont ''libérés'' de la corvée de bois et de la surveillance de la cuisson.
Ces heures deviennet alors disponibles pour l'éducation, la formation, les soins à la famille...

Au bilan, la promotion des cuiseurs solaires s'inscrit donc parfaitement dans une démarche de développement durable, par les effets positifs qu'elle engendre dans les domaine social, économique et environnemental à l'échelle locale autant que nationale.

Limites
Cependant, il ne faut pas sous-estimer les difficultés qui naissent du changement d'habitudes nécessaire. Cette simple modification du mode de préparation des repas sous-entend également d'importantes modifications des coutumes, qui représentent le principal frein au changement. Il est donc indispensable d'adapter la mise en route de la cuisson solaire aux conditions locales, afin que la population en ressente tous les bénéfices pour accepter l'abandon de certaines pratiques ancestrales.


Dessins: les deux premiers dessins ci-dessous ont été réalisés par le G.R.A.P. une ONG en lien avec les organisations paysannes du Burkina Faso depuis 30 ans. Les 4 autres dessins sont de Lysiane et Maurice GRIOT
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
Le cuisson solaire
J'aime Bof